Kara Sylla Ka / Roland Tchakounté

Samedi 11 Mars 2023

Caves du Château |  Portes : 19h30 | Concert : 20h30

Tarif Normal 33.- CHF (sur place) | 30.- CHF (en ligne)  | Etudiant/Enfant dès 16 ans 15.- CHF
Enfants accompagné
s jusqu'à 16 ans: entrée gratuite
Note: Aux caisses, paiements par cash ou TWINT seulement

Kara Sylla Ka

D’origine peule, doté d’une voix claire et subtile, Kara Sylla Ka s’est imposé comme ambassadeur d’une musique sénégalaise différente. Un auteur et interprète singulier, qui préfère une approche folk au mbalax.Kara entend aussi bien dans la musique de son gourou Birame N’Diaye que dans celle du maestro malien Ali Farka Touré ou dans le chant de John Lee Hooker. Avec sa voix douce, Kara Sylla Ka trempe ses racines africaines dans un bain de reggae, de Blues peulh et afrobeat.

Kara évoque d’autres sujets importants: son combat contre certaines traditions comme l’excision et les mariages arrangés, ou l’importance de la terre natale.

Roland Tchakounté

Roland C’est la troisième fois que nous aurons l’occasion d’écouter Roland Tchakounté à Coppet. Il est l’un des artistes fétiches de notre programmatrice, qui se réjouit particulièrement de vous le proposer cette fois en solo et dans une version uniquement acoustique.

Né au Cameroun, loin des champs de coton qui ont peaufiné le style de ses lointains ancêtres, Roland Tchakounté a commencé son apprentissage musical avec les percussions puis la guitare. Il s’initie ensuite au piano et à l’harmonica et fait ses premières expériences de groupe au Cameroun, comme bassiste et chanteur dans différentes formations locales, spécialisées dans des reprises de chansons afro-américaines. Il attrape le virus du blues en écoutant de John Lee Hooker et n’a désormais qu’un seul rêve : devenir Bluesman ! Roland Tchakounté a su créer une parfaite synthèse entre ses racines africaines, ses influences blues et la singularité d’interpréter son répertoire en « bamiléké », son dialecte maternel.

À l’image de la note bleue, la musique de Roland n’évoque la tristesse et le malheur que pour mieux les dépasser « soulager la souffrance en la racontant ». Il exprime notamment l’état d’abandon dans lequel est plongé le continent africain. Sa démarche, irrémédiablement fidèle à l’esprit du blues, reste cependant toujours positive, spontanée, dans un style sauvage, profond et envoûtant. Il tisse un lien sensible, libéré de tout cousinage artificiel, entre l’Afrique et l’art musical premier de l’Amérique noire. Ses textes sont originaux et uniques et ses mélodies de toute beauté. En route pour un magnifique voyage au travers de ses racines, remplies de magie et d’authenticité, de sincérité et de douceur.

Groupe

Kara Sylla Ka | Chant, Guitares. Tama
Sankoum Cissoko | Kora, Chant
Peace Diouf | Guitare
Ibra Mbaye | Contrebasse
Papis Diongue | Percussions, Cajon

Site internet

www.karasyllaka.com

Youtube

Groupe

Roland Tchakounté | Chant, Guitare

Site internet

rolandtchakounte.com

Youtube